Au sein de la DGSE, depuis 2016, se cache « l'entrepôt », un bâtiment ultrasécurisé qui concentre ordinateurs, puissants moyens techniques et quelques agents habilités secret-défense.
 
Au sein de la DGSE, depuis 2016, se cache « l'entrepôt », un bâtiment ultrasécurisé qui concentre ordinateurs, puissants moyens techniques et quelques agents habilités secret-défense. - Martin Bureau - AFP

Sous couvert de lutte contre le terrorisme, les services secrets français collectent et partagent leurs informations, en l'absence de cadre juridique. La Quadrature du Net vient de saisir le Conseil d'État concernant l'existence de cet « entrepôt » ultraconfidentiel.

Votre opinion

Postez un commentaire