Des soldats américains posent des barbelés à la frontière entre le Mexique et les États-Unis au niveau de Tijuana, le 13 novembre 2018.
 
Des soldats américains posent des barbelés à la frontière entre le Mexique et les États-Unis au niveau de Tijuana, le 13 novembre 2018. - Guillermo Arias - AFP

Le site indépendant ProPublica révèle l'existence d'un groupe privé Facebook où les gardes frontières américains ridiculisent et humilient les migrants. Le groupe comprend 9 500 membres, soit prés de la moitié des effectifs nationaux. 

Votre opinion

Postez un commentaire