Procès Microsoft : quand Bill Gates se contredit

Le fondateur de Microsoft a reconnu qu'il pouvait créer un système d'exploitation personnalisable par les fabricants de PC, ouvrant une brèche dans son système de défense.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire