Prison avec sursis pour envoi massif d'e-mails

Pour avoir envoyé en une nuit plus de 300 000 e-mails vers les serveurs de Noos, un internaute est condamné à quatre mois de prison avec sursis.

Votre opinion

Postez un commentaire