Présidentielles : les sites des candidats dans l'illégalité ?

Quoi de plus naturel pour les sites des candidats à la présidence que de se constituer des fichiers d'internautes. Problème : peu de sites de campagne respectent la loi sur la protection des données privées. La Cnil n'a pas (encore) pris position.

Votre opinion

Postez un commentaire