L'extraction minière, avec son lot de pollution et d'exploitation sociale, n'est pas une fatalité pour nos smartphones. Le recours à des métaux non miniers commence à se développer grâce au recyclage.