Pour l'Arcep, « les télécoms ne sont ni sinistrés, ni dévastés »

Mis à jour le
J.-L. Silicani (Arcep) : « Les télécoms ne sont pas le secteur sinistré et dévasté que l’on présente »
 
J.-L. Silicani (Arcep) : « Les télécoms ne sont pas le secteur sinistré et dévasté que l’on présente » -

Lors d’un point presse ce matin, le président de l’Arcep a clarifié des points polémiques. Chiffres d’affaires, emploi et investissements sont loin de ce qui a été dit après l’arrivée du 4e opérateur en janvier 2012.