Pixmania
 

En procédure de sauvegarde depuis le mois d’octobre, la situation s’aggrave pour l'ex-champion des sites de vente de matériels électroniques. Aujourd'hui, il ne serait plus en mesure de payer ses salariés.