Pékin dessine un Internet sous contrôle

Pékin dessine un Internet sous contrôle
 

Depuis le 1er mars, les internautes chinois peuvent taper des adresses Internet en utilisant des idéogrammes. Mais ces requêtes sont redirigées vers un réseau sous la coupe des autorités chinoises.