PC, tablettes et smartphones échappent à la redevance audiovisuelle

Mis à jour le
Matignon ne veut pas augmenter les impôts.
 
Matignon ne veut pas augmenter les impôts. -

Les acteurs de l'audiovisuel public souhaitaient voir élargir l'assiette de cette contribution aux supports du "second écran". Une idée qui n'a pas reçu les faveurs de Matignon.