Payés pour jouer

Avec à peine quinze ans d'existence, le sport électronique en est à ses balbutiements. Aux États-Unis et surtout en Asie, les cyberathlètes gagnent leur vie grâce à leur talent. Les choses commencent à bouger en Europe.

Votre opinion

Postez un commentaire