Stéphane Richard 3.jpg
 

Le patron de l’opérateur, Stéphane Richard, continue à prendre le contre-pied d’Altice en se focalisant sur les infrastructures et la diversification plutôt que sur la production de contenus exclusifs.  

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • R26V8RS26
    R26V8RS26     

    «S''il n'y avait pas Orange, on ne parlerait pas de fibre optique en France »
    On n'en parlerait pas, en effet. On n'en parlerait pas parce que, comme chez nos voisins, c'est tout simplement l'évolution logique du réseau.
    En France, si on en parle c'est parce que l'on considère comme une révolution une technologie existant depuis 10 ans en Espagne, en Allemagne, au Royaume-Uni....
    La France est classée 44ème mondiale en débit moyen par habitant, derrière la Roumanie et des pays aussi étendus et complexes à raccorder que la Russie.

    On dit merci qui ? Merci Orange ! À pisser de rire.

Votre réponse
Postez un commentaire