Open source et brevets : un cocktail dangereux

Open source et brevets : un cocktail dangereux
 

L'industrie informatique est en pleine contradiction. D'un côté, ses leaders, à l'exception bien connue de Microsoft, se font les avocats du modèle open source. De l'autre, ce sont ces mêmes leaders qui sont les champions de la détention de brevets. Un paradoxe qui montre la mutation profonde et déconcertante de ce secteur.