NTA surveille les serveurs hébergés