Nokia et Siemens entérinent la convergence fixe-mobile

Les deux acteurs réunissent leurs activités opérateurs dans une société commune. Une réponse au mariage Alcatel-Lucent, et au rachat de Marconi par Ericsson.