Ne dites plus « hardcore gamer » mais hyperjoueur !
 

Après l'« hameçonnage » pour « phishing » ou encore le « pourriel » pour désigner le « spam », la Commission générale de terminologie et de néologie s'attaque cette fois au jargon du jeu vidéo... et ça fait mal !

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Swheck
    Swheck     

    Pourquoi "dire au revoir" ? C'est pas la "CGTN" qui va m'empêcher d'utiliser les mots que je veux prononcer.
    Par contre c'est toujours plus ringard je trouve.. en plus "hyperg gamin" et "hyper gamer" sont pas du tout traduits de la même facon. Bref de toute facon je connaissais pas ces mots :D

Votre réponse
Postez un commentaire