(Mise à jour) Cisco avoue un trimestre difficile

Les ventes de janvier ont été moins bonnes que prévues. Le ralentissement des investissements des opérateurs en serait responsable.