Microsoft-Nokia : l'alliance de deux dindes ?