Microsoft insiste sur la neutralité de .Net

L'éditeur soumet son langage C# et la Common Language Infrastructure à l'ISO.