Microsoft en voie de séparation

Ce sera donc l'éclatement. Déclaré coupable début avril par le juge Thomas Penfield Jackson, Microsoft pourrait être coupé en deux si le magistrat suit les recommandations présentées ce vendredi par le département de la Justice et dix-sept des dix-neuf Etats américains en procès avec l'éditeur.

Votre opinion

Postez un commentaire