Mars regorgerait toujours d'eau, prisonnière des roches
 

Une nouvelle étude, basée notamment sur le rapport entre la concentration entre l’hydrogène et son isotope le deutérium, montre que l’essentiel de l’eau présente à la surface de Mars après sa genèse serait toujours présent dans la croûte.