Free logo
 

L’UFC-Que Choisir initie une action de groupe contre l’opérateur mobile qui a prélevé jusqu’à 250 euros à des utilisateurs ayant mis fin à la location de leur téléphone.

Votre opinion

Postez un commentaire