L'Italie prend le virage internet

L'État veut regrouper les 2000 sites existants en un seul. Des fonds privés participent au projet.

Votre opinion

Postez un commentaire