L'INA surveille ses droits à la télévision

Afin de contrôler l'exploitation de son fond d'archives par les chaînes de télévision, l'Institut national de l'audiovisuel a développé un système de reconnaissance vidéo. Un premier pas vers un moteur de recherche multimédia.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Belzebuth_
    Belzebuth_     

    et par GPS, le camion automatisé fait la tournée tout seul et voilà !! Par contre, comment numériser et automatiser les concepteurs du programme ?? :)

  • lelou_
    lelou_     

    je suis pas convaincu que les archives de l'INA aient une grande valeur surtout qu'elles ont été tournées à une epoque où les sujets ignoraient leur droit à l'image .il faudrait d'abord que l'INa pense à remunerer tous ceux dont elle a exploité l'image sans autorisation.

  • Numériqueur
    Numériqueur     

    le prochain projet informatique vise à supprimer tous les fonctionnaires de INA ...

    Idem pour ceux du fisc, de la poulaillarde ...

    Reste les éboueurs. Les polytechnichiens du service des mines planchent sur le e-éboueur. Reste un gros problème à résoudre: comment numériser un éboueur syndicaliste ...

  • gigi_
    gigi_     

    L'imformatique est plus moin litteralement parlant "le traitement automatique de l'information" fallait s'attendre a ce que ces informations soient "automatiquement fliqué"
    a bon entendeur

  • schtroumphf grognon
    schtroumphf grognon     

    Mais alors, y comment a me gaver tous alors leur gueguerre concernant leurs bifftecks, on entend plus parler que de ca...
    enfin bon je suppose que c'etait pas mieux avant

Votre réponse
Postez un commentaire