L'image de Lernout & Hauspie ternie par la publication de ses comptes

Le chiffre d'affaires réalisé en Corée fait planer un doute sur la transparence des comptes de l'éditeur et suscite deux enquêtes: l'une de la SEC et l'autre de l'Esdaq. De plus, L&H prévoit des pertes nettes pour ce troisième trimestre.

Votre opinion

Postez un commentaire