Les usines high-tech fondent en quinze ans de 85 000 postes

Selon Bercy, 85 000 postes ont été perdus entre 1990 et 2004. Si l'industrie high-tech souffre, les services emploient, quant à eux, 150 000 personnes de plus.