Les trois défis de la bio-informatique