Les systèmes ouverts parient sur le SAN

Les systèmes Unix et Windows NT cohabitent sans difficulté majeure sur un SAN. Les réseaux de stockage déployés actuellement centralisent les ressources et simplifient les sauvegardes pour des configurations d'une quinzaine de serveurs.