Les start-up sevrées de capital-risque

La Bourse devenue difficilement accessible, les jeunes pousses se tournent vers les fonds de financement. Mais ceux-ci, déjà en sommeil avant le 11 septembre, sont devenus attentistes.

Votre opinion

Postez un commentaire