Les start-up qui assurent

Non, toutes les jeunes pousses n'ont pas craqué avec l'e-krach. Dans la téléphonie, les serveurs, et même dans la vente de vin ou de matelas en ligne, certaines commencent à faire des profits. Panorama.