Les start-up européennes se distinguent-elles de leurs homologues américaines?