92c4997897ffeac50ecb3ec70267d.jpg
 

En séance nocturne, le Sénat a achevé, mardi 21 mai, l’examen du projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques. Une étape supplémentaire pour cet impôt qui fait de la France une pionnière en termes de fiscalité numérique.

Votre opinion

Postez un commentaire