Bruno Le Maire défend son projet de taxe Gafa devant les députés français, le 9 avril.
 
Bruno Le Maire défend son projet de taxe Gafa devant les députés français, le 9 avril. - THOMAS SAMSON / AFP

L'Assemblée nationale adopte en première lecture la taxe Gafa qui vise les géants du Net. Faute d'un accord européen, la France est un des pays pionniers à mettre en place une telle taxation à l'échelle nationale.

Votre opinion

Postez un commentaire