Les prud'hommes condamnent un salarié qui avait dénigré son patron

Mis à jour le
Les prud'hommes condamnent un salarié qui avait dénigré son patron
 

Licencié, un cadre a voulu se venger de son ex-employeur en publiant des propos diffamatoires à son encontre sur Facebook. Il devra lui verser 15 800 euros.