Les bénéfices de Microsoft plombés par l'acquisition de Nokia

Mis à jour le
Les bénéfices de Microsoft plombés par l'acquisition de Nokia
 

Microsoft ne se satisfait pas de ses 22 milliards de bénéfices annuels. Le cloud participe à cette croissance. Mais les ventes de smartphones et de tablettes peinent, justifiant pour son pdg, l'annonce du plus important plan social de son histoire.