Les procédés anticopie sont licites si le consommateur est clairement informé

Les procédés anticopie sont licites si le consommateur est clairement informé
 

Installer des protections anticopie est autorisé, à condition que le consommateur soit précisément informé des conséquences possibles de ces protections.