Les noms de domaines avec accent restent virtuels

Les caractères européens font leur apparition. Mais le réseau et les navigateurs ne sont pas encore prêts à tout accepter.