Nouveaux noms de domaine : réserver n'est pas gagner

Nouvelles extensions, adresses accentuées : de plus en plus d'intermédiaires, cachant les problèmes techniques et les risques de doublons, encaissent déjà les réservations.

Votre opinion

Postez un commentaire