Les mobiles 3G n'ont pas encore décroché le succès

En cinq mois, la troisième génération de téléphonie mobile n'a convaincu que 200 000 abonnés d'Orange et SFR.