Les FAI mis en cause pour l'accès à un site révisionniste

Le parquet de Paris estime qu'il revient aux FAI d'empêcher l'accès des internautes français à un site révisionniste. La décision du tribunal de grande instance est attendue pour le 13 juin.