Les marques se rebiffent contre les liens sponsorisés

Après Google, c'est au tour d'Overture, de subir les foudres de la justice. La filiale de Yahoo! a été condamnée à verser 200 000 euros de dommages et intérêts au groupe Accor, pour contrefaçon de marque.