Les licences UMTS françaises sont-elles vraiment chères ?

En juin 2001 seront attribuées les licences de téléphonie mobile de troisième génération. Chaque candidat désigné devra alors débourser 4,95 milliards d'euros. Les opérateurs (français) ont-ils raison de trouver la facture trop salée ?

Votre opinion

Postez un commentaire