Les hackers boycottent l'appel des géants de l'industrie

Malgré les 10 000 dollars de prime, les pirates informatiques pourraient refuser de tester l'inviolabilité du nouveau système de cryptage des fichiers numériques musicaux proposé par le SDMI. Un appel au boycott a été lancé par Linux Journal.

Votre opinion

Postez un commentaire