Les grosses PME traitées à l'égal des grands comptes

Les PME, elles aussi, ont droit de souscrire au programme d'assurance logicielle concocté par Microsoft, à condition d'acheter un minimum de cinq licences à l'éditeur. Mais pour que l'opération soit rentable, encore faut-il qu'elles aient réellement besoin d'une mise à jour régulière de leurs logiciels.