Les Etats-Unis veulent conserver le contrôle d'Internet

Le gouvernement américain refuse une internationalisation de la gouvernance du réseau Internet. Mais il se dit sensible aux questions de souveraineté nationale liée au nommage Internet.