Les charges s'accumulent contre Microsoft

Le gouvernement et dix-neuf Etats américains viennent de rendre publiques les fautes que, selon eux, Microsoft a commis aux yeux de la loi.

Votre opinion

Postez un commentaire