Les autorités irakiennes coupent l'accès à Internet pour endiguer la contestation populaire

Manifestation dans la ville de Diwaniyah, en Irak, le 3 novembre 2019
 
Manifestation dans la ville de Diwaniyah, en Irak, le 3 novembre 2019 -

En Irak, le pouvoir met la pression sur les manifestants en coupant la connexion à Internet, de plus en plus régulièrement et longuement, dans les zones les plus rebelles. Un moyen de mieux les isoler. 

Votre opinion

Postez un commentaire