Les forces de l'ordre dispersent la foule hongkongaise à l'aide de gaz lacrymogène.
 
Les forces de l'ordre dispersent la foule hongkongaise à l'aide de gaz lacrymogène. -

Trois jours après avoir interdit le port du masque pour les manifestants, les autorités hongkongaises veulent couper Internet. Une nouvelle étape dans l'escalade des tensions entre Pékin et le mouvement pro-démocratie. 

Votre opinion

Postez un commentaire