Les autorités allemandes lancent un ultimatum à Facebook

Mis à jour le
Les autorités allemandes lancent un ultimatum à Facebook
 

Outre-Rhin, les autorités s'en prennent à l'application de reconnaissance faciale de Facebook. Elles lui reprochent de stocker des données biométriques sans l'accord préalable des membres concernés. Le réseau a jusqu'au 7 novembre pour modifier son fonctionnement.