Le W3C, pour un Web libre de droit

En pleine polémique sur la brevetabilité des logiciels, l'organisme qui définit les principaux standards du Web confirme que seuls les brevets exempts de redevance trouveront place dans ses recommandations.